Programmes

Sol Fa Ré Mi

Formes et couleurs de la musique médiévale

Sol Fa Ré Mi  fait écho à notre enregistrement Protus Ré paru en 2009 et  explore librement les quatre principaux modes en usage au Moyen-âge (du Ve siècle au XVe) à travers un choix de pièces d’une grande variété.

Depuis la psalmodie paléochrétienne jusqu’aux grandes polyphonies de l’école franco-flamande, en passant par l’âge d’or du grégorien, les premières polyphonies de l’école de Notre-Dame, les répertoires de pèlerinages, la poésie des troubadours, l’ars nova… la musique médiévale occidentale s’est épanouie autour de ces quatre « manières d’être » : Sol Fa Ré Mi

Les Manuscrits de St-Guilhem-le-Désert

Créations sur des musiques de l’Abbaye de Gellone

Le programme Les Manuscrits de St-Guilhem-le-Désert est né de notre volonté de rendre hommage au travail de recherche et d’arrangement effectué par Luis Barbán sur des pièces du Manuscrit de St-Guilhem-le-Désert datant du XIe-XIIIe siècle. Ici, les techniques médiévales de mise en polyphonie du chant grégorien ont été poussées à leurs limites. Les sonorités “contemporaines” de ces pièces proviennent pourtant bien de techniques purement médiévales, et c’est là un des intérêts majeurs du travail de fond que Luis Barbán a mené durant toutes ces années.

Des pièces de chant grégorien, du Codex Calixtinus, d’Hildegard Von Bingen et de Pérotin viennent compléter ce programme.

De Machaut à Dufay

Les grands maîtres de la polyphonie

Notre nouveau programme est né du désir d’aborder les grands maîtres de la polyphonie du Moyen-Âge. Adam de la Halle, Guillaume de Machaut, Jean Pullois, Guillaume Dufay et Jean Ockeghem seront donc à l’honneur au cours de ce voyage.

Du grégorien, des polyphonies de manuscrits plus anciens (St-Guilhem, Barcelone, Toulouse, Las Huelgas, Apt), ainsi que des pièces d’Ars Subtilior serviront de miroir à ce répertoire flamboyant, afin de mieux appréhender l’origine musicale de ces premiers grands compositeurs de l’histoire de la musique occidentale.